Activités complémentaires

LATIN


Le latin, langue de base de notre culture européenne, est une activité importante pour la formation générale de l’élève. Il découvrira peu à peu l’évolution et les valeurs de l’expérience humaine, de même que les sources de l’humanisme occidental et les fondements de sa langue maternelle.

Au premier degré, le latin permet donc de poursuivre, comme le font d’autres disciplines du tronc commun, l’acquisition et le développement des COMPÉTENCES DISCIPLINAIRES et TRANSVERSALES :

  • observer, identifier, analyser et distinguer l’essentiel de l’accessoire ;
  • identifier les éléments d’un problème, formuler et vérifier des hypothèses ;
  • être rigoureux et précis ;
  • enrichir son vocabulaire et développer sa maîtrise de la langue française comme outil de communication.
  • savoir participer activement et répondre à des questions ;
  • savoir s’organiser et utiliser avec méthode des instruments de travail (s’initier aux techniques de la prise de notes) ;
  • savoir se situer dans le temps (sens critique, humanisme, sens des valeurs) ;
  • apprendre à résumer ;
  • cette activité est donc un soutien utile pour la maîtrise de la langue française ;
  • de plus, à travers les textes latins, l’élève sera amené à entrer en contact avec certains aspects culturels du monde romain et à réfléchir sur des faits de civilisation qui seront mis en rapport constant avec les événements de l’actualité ;
  • l’élève saura réfléchir sur la vie, (se) poser des questions, découvrir les valeurs qu’il faut défendre aujourd’hui ;
  • le latin exige aussi de l’élève le sens de l’effort régulier.

SCIENCES ET DEFI NATURE


« L’enfant construit sa personnalité et développe sa pensée à partir de l’action. »

QUE PROPOSONS-NOUS ?

Que l’élève :

  • manipule effectivement (petites expériences de biologie et de physique) ;
  • soit le plus possible en situation d’autonomie et qu’il puisse prendre des responsabilités ;
  • ait des occasions de s’étonner, de s’interroger, d’imaginer des hypothèses, de chercher des réponses, c’est-à-dire d’élaborer une démarche rationnelle applicable à des situations diverses ;
  • apprenne à coordonner son activité avec celle d’autrui grâce au travail en équipe.

MÉTHODE SUIVIE

Cette activité est basée sur la recherche de documents, l’expérimentation et la manipulation.

En ce qui concerne la BIOLOGIE…

L’élève sera placé dans des situations lui permettant d’analyser les relations entre les êtres vivants et leur milieu de vie. Il abordera aussi les premières notions d’écologie.

En ce qui concerne la PHYSIQUE…

L’élève sera amené à réaliser de petites manipulations expérimentales complémentaires au cours de sciences formation commune.

COMPÉTENCES ATTENDUES… ET TRAVAILLÉES…

L’élève sera capable d’utiliser des instruments d’observation simples, de réaliser des croquis d’observations titrés, légendés, des graphiques élémentaires et de rédiger un petit rapport de manipulation.

Les compétences seront évaluées sur la base de travaux et de bilans répartis sur toute l’année scolaire.

 

SOCIO-ÉCONOMIE (2 h) ET INFORMATIQUE (1 h)


En 2e uniquement.

Ce cours est une initiation aux composantes sociales et économiques de notre société.

Le programme vise à fournir aux élèves des outils et des schémas leur permettant de passer d’un langage spontané et approximatif à un vocabulaire rigoureux et spécifique et de jeter un regard nouveau sur leur environnement socio-économique.

La transmission du savoir se fera à travers des textes, des articles de journaux, des émissions de télévision, des statistiques, des enquêtes à réaliser, des travaux de groupes. Les élèves apprendront à observer le réel à partir de cas particuliers, pour ensuite déboucher sur une généralisation.

Chaque module fournira l’occasion de développer chez les élèves une réflexion critique leur permettant de se situer dans leur environnement socio-économique.

THÈMES ABORDÉS

  • Les besoins, les biens et les services
  • La production
  • La consommation
  • Les revenus, les dépenses et le budget des ménages
  • Les mass médias

 

SPORTS


Notre OBJECTIF ÉDUCATIF PRIORITAIRE vise l’épanouissement simultané de l’enfant en tant qu’élève et en tant que sportif, tout en respectant l’évolution de son développement intellectuel, physique et psychologique.

Cette activité nous permet d’assurer un suivi scolaire rigoureux de l’élève tout en lui permettant de se perfectionner en sport. Elle se veut complémentaire au cours d’éducation physique. Elle est autant que possible placée en fin de journée dans l’horaire des élèves.

Notre OBJECTIF ÉDUCATIF SECONDAIRE vise un dépassement dans les compétences suivantes :

  • la COOPÉRATION SOCIO-MOTRICE : le respect des règles et du matériel, le fair-play entre les intervenants ;
  • les HABILETÉS GESTUELLES: la coordination, l’orientation, l’équilibre, l’adaptation, l’émotion et la sécurité ;
  • la CONDITION PHYSIQUE: souplesse, endurance, vélocité, force.

Pour cette activité SPORTS, nous défendons l’approche humaniste de l’éducation visant le développement d’un esprit sain dans un corps sain. Nous proposerons un perfectionnement dans les disciplines suivantes :

 

GYMNASTIQUE SPORTIVE

travail au sol et aux engins

SPORTS COLLECTIFS

handball – basket – football – mini-foot – volley-ball

ATHLÉTISME

développement de l’endurance

travail de la vitesse

sauts en hauteur et en longueur

lancement du poids

NATATION

perfectionnement des trois nages de base

dérivatifs aquatiques

AUTRES DISCIPLINES

escalade – badminton – power-training – korf-ball – tchouck-ball – etc.

CONDITIONS D’ACCÈS

Nous attendons de la part de l’élève une motivation affirmée ainsi qu’une condition physique (endurance) appropriée. Pour éviter les problèmes de santé, un certificat médical devra être produit préalablement à l’inscription dans cette option.

DEFI-FRANCAIS


« On ne force pas une curiosité, on l’éveille. »  (Daniel PENNAC)

Pour qui ?

L’activité s’adresse prioritairement aux élèves qui rencontrent des difficultés dans la maîtrise des compétences propres au cours de français.

Elle peut également s’ouvrir à des élèves qui n’ont pas effectué leurs primaires en français.

Quoi ?  La proposition.

Une nouvelle activité complémentaire qui a pour but :

  • de réconcilier l’élève avec l’apprentissage de la langue ;
  • de lui (re)donner le goût de la maitrise du français ;
  • d’entraîner les compétences en français en vue de les renforcer.

Comment ?  La méthode suivie.

L’activité complémentaire en français s’organise en petits groupes afin de favoriser un accompagnement adapté aux besoins spécifiques de l’élève.

Celui-ci sera amené à :

  • revoir les bases du français autrement à l’aide de pratiques pédagogiques ludiques, variées et innovantes, intégrant l’utilisation des outils numériques, en développant des stratégies coopératives ;
  • construire une méthode de travail efficace (planification, compréhension des consignes, stratégies de lecture et d’écriture, utilisation des cartes mentales, …) ;
  • cheminer vers l’autonomie dans l’apprentissage au travail.

 

MATH-ENJEU


Pour qui ?

L’activité s’adresse prioritairement aux élèves qui rencontrent des difficultés dans la maîtrise des compétences propres au cours de mathématiques.

Quoi ?  La proposition.

Une toute nouvelle activité complémentaire qui a pour but de renforcer les compétences de l’enseignement primaire. Démystifier les mathématiques, en comprendre les règles, permettra aux élèves d’y prendre goût et pourquoi pas, d’avoir envie d’y jouer.

Comment ?  La méthode suivie.

L’activité complémentaire en mathématiques s’organise en petits groupes afin de favoriser un accompagnement adapté aux besoins spécifiques de chaque élève.

Celui-ci sera amené à :

  • revoir par le biais des approches diversifiées les bases des mathématiques pour en comprendre le sens et les subtilités ;
  • exercer les règles et appréhender les concepts non acquis en primaire ;
  • vivre des activités ludiques, variées et innovantes, y compris en utilisant les outils numériques ;
  • construire une méthode de travail efficace (compréhension des consignes, structuration en carte mentale, planification, …) ;
  • cheminer vers l’autonomie dans l’apprentissage au travail.